We've updated our Terms of Use. You can review the changes here.

Une seconde

by Gauttier Duparc

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €10 EUR  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Pour les amoureux du support musical physique, un CD blanc manuscrit en enveloppe carrée cartonnée kraft décorée d'un sticker de la pochette et d'un sticker avec les crédits au dos.

    Includes unlimited streaming of Une seconde via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 2 days
    edition of 20 

      €13 EUR or more 

     

1.
91 01:03
2.
J'ai grandi dans des lieux Que l'on trouve dans l'entre-deux Où l'on arrive en général Par une route nationale Je serai toujours A la lisière quelque part Dans mon histoire Comme dans ces moments de flou où je ne sais pas Si je pourrai faire un choix Sur des luges de carton Au-dessus du terrain vague J'ai dévalé des pistes de béton C'était plus près que la montagne Je serai toujours A la lisière quelque part Dans mon histoire Comme dans ces moments de flou où je ne sais pas Si je pourrai faire un choix Puis la vie en pavillon Commença au milieu des champs Je vis pousser des maisons Et rétrécir mon horizon Je serai toujours A la lisière quelque part Dans mon histoire Comme dans ces moments de flou où je ne sais pas Si je pourrai faire un choix Si je franchirai le pas
3.
Allez 02:19
Et puis vers vingt ans, j'ai rencontré une fille et je l'ai suivie dans le 18e, à Paris. La capitale, c'était l'endroit où on sortait avec le groupe, c'était les pubs irlandais et les concerts à Bercy. Et maintenant, j'y habitais avec celle que j'aimais. On était fauchés, je regardais les annonces dans Paris Boum Boum pour trouver un job, mais c'était juste du papier. Alors j'ai vendu du pain au supermarché d'à côté. Je servais les gens qui passaient sur l'avenue de Clichy. J'étudiais le cinéma. Je voulais entrer à la Femis, tu vois. Etre ingé son, infiltrer les studios. Le plan, c'était ça. Mais je me suis fait sortir. J'ai mal géré l'oral. "Oreille très moyenne" a commenté un gars. En vrai, je savais pas, mais je me suis dit : "Allez..." J'ai fini par quitter le groupe, où on n'était déjà plus que trois. Avec elle, on a changé de quartiers je sais plus combien de fois. J'envoyais des CD de mes chansons aux labels, je suis même entré dans les bureaux de Tôt ou Tard. Plus tard, ce furent les scènes ouvertes, les bars, les rencontres qui te marquent et les soirs qu'on n'oublie pas. En vrai, je savais pas, mais je m'étais dit : "Allez..."
4.
Clones 05:09
J'ai croisé mon clone, c'était bizarre Dans un couloir, gare Saint-Lazare Les mêmes codes vestimentaires, la même tranche d'âge Le même regard : "On s'est pas déjà vus quelque part ?" Qui est l'original Et qui est la copie ? L'un comme l'autre, bien sûr, on se pressait Emportés par un courant d'air Voulait-il s'écrier tout comme moi : "Je ne suis pas celui que tu vois !" Qui est l'original Et qui est la copie ? Je me suis trouvé une autre fois Un autre clone, gare Saint-Lazare Il chantait seul à la guitare Des trucs pas drôles, à te filer le cafard Qui est l'original Et qui est la copie ? Si dans le flot des anonymes Tu croises ton clone toi aussi Est-ce que tu te demanderas Qui est l'original Et qui est la copie ? Suis-je l'original Ou suis-je la copie ?
5.
75 01:48
Check it out, check it out, yeah Check it out, check it out, yeah, yeah Check it out, check it out, yeah, yeah Check it out, check it out, yeah, yeah, yeah Check it out, check it out, yeah Check it out Check it out, check it out, yeah, yeah Check it out Ah oui j'étais comme ça à ce moment-là Ah oui j'étais comme ça à ce moment-là Check it out Check it out, check it out, yeah, yeah Check it out Ah oui j'étais comme ça à ce moment-là Yeah, yeah, yeah
6.
Aliénation 03:45
Dès qu'il passe la porte Il dégaine son sourire, Il prend place à son poste Tout l'étage l'apprécie Son personnage est un stéréotype De la gestuelle à la moindre réplique Il s'applique, il s'implique C'est le rôle de sa vie Et c'est comme une aliénation Un mécanisme sans passion Qui lui assure une posture S'aligner, c'est toute une culture Dans son entreprise Le "team spirit" est de mise On organise, on optimise On est tous très très très positifs A bien y regarder, c'est presque une parodie Un mauvais film qui se déroule à l'infini C'est tout lui, c'est tout lui Croyant bien faire, il s'est soumis Et c'est comme une aliénation Un mécanisme sans passion Qui lui assure une posture S'aligner, c'est toute une culture On a beau dire que c'est la vie Pour manger, on se plie Pour briller, on se nie On veut juste être admis Dans cette commune aliénation Ce mécanisme sans passion Qui nous assure notre imposture S'aligner, c'est notre nature Et c'est comme une aliénation Un mécanisme sans passion Qui lui assure une posture S'aligner, c'est toute une culture
7.
74 02:51
Plus tard, ce furent les voyages, les nouveaux horizons La redécouverte de la nature et des éléments Une falaise A chaque retour, la ville était plus dure, plus folle Deux amoureux L'évidence a fini par s'imposer Il était temps de partir Trois temps D'aller trouver l'éclaircie Quatre vents Se perdre dans le décor, là où la terre rejoint le ciel Cinq sens Là où l'eau coule en cascades éphémères
8.
Sirius 03:45
All is slow All is quiet The air itself Doesn’t move at all All is blurry When I look outside All the shutters Are half-closed But soon There’ll be lightnings all around And the thunder Will shake the valley And soon I will hear the rain fall And the wind Will rattle all the shutters But now I can barely move my arms 'Cause all is slow All is quiet
9.
Gravediggers 03:14
Tu sais, j'ai vu la forêt brûler Tellement de gens que ça indignait Et toujours tout dévorer Tu sais, j'ai vu la mer se vider Tellement de gens que ça attristait Mais ne rien y changer So goodbye to you You, gravediggers You won't bury us You won't possess us You won't decide for us Tu sais, tu sais, le vent a tourné On nous avait pourtant alertés Depuis longtemps Les décideurs n'ont rien décidé C'était plus simple de détourner Les yeux pour un peu d'argent So goodbye to you You, gravediggers You won't bury us You won't possess us You won't bury us You won't decide for us You won't bury us You won't possess us You won't bury us You won't decide for us
10.
Une seconde 04:34
Une seconde, et j'y vais Quelques mots, je te promets Enfin je partirai Dénué de mes derniers regrets Une seconde, et je me tais Peut-être que j'arriverai A te dire ce que j'ai Sur le cœur pour de vrai Dans une seconde Une seconde suffirait Pour tenir ou tout défaire S'y reprendre, on pourrait Y aurait qu'à attendre, je sais Dans une seconde Pacifiste pas si clair J'ai préféré me taire Cette sale peur de déplaire Me laissera plus jamais son goût amer

about

"Une seconde", c'est un road movie mémoriel, entre autobiographie et imagination, un récit musical parsemé de balades seventies, de pop et d'électro-rock, en passant par l'ambient et le slam.
"Une seconde", c'est un disque où j'ai mis tout ce qui m'a construit jusqu'ici : mon histoire, mes inspirations, mes intuitions.
C'est une œuvre composite, constituée de pièces mûrement élaborées et de prises très spontanées, à l'image de ce qui fait une vie.
Parce qu'une seconde suffit pour évoquer un souvenir, mais aussi pour franchir un pas décisif.
Alors installez-vous confortablement, fermez les yeux et laissez le film se dérouler sur votre écran intérieur.

--
Les bonus du disque comportent un livret au format PDF et la vidéo d'annonce (teaser) de la sortie de l'album.
[Prix affiché hors TVA de 20%]

credits

released February 22, 2022

Voix, instruments et prise de sons extérieurs : Gauttier Duparc
Piano et synthétiseur Streichfett : Tom Jobus
Glockenspiel à l'archet : Clément Lucas
Mixage et réalisation : Gauttier Duparc
Mastering : Bruno Gruel pour Elektra Mastering
Pochette : Samuel Rozenbaum
Réalisation livret : Bertrand Priouzeau

license

all rights reserved

tags

about

Gauttier Duparc France

Gauttier Duparc est un homme de l’onde : c’est en changeant qu’il reste lui-même. Du jeune artiste parisien au voyageur lointain, il a gardé le cap d’une musique authentique et sans cesse renouvelée, louvoyant entre folk, rock et chanson, qui s'inspire des mouvements de la nature et de l’âme. Et si parfois le ciel se couvre, l’éclaircie finit toujours par surgir au détour d'un refrain lumineux ... more

contact / help

Contact Gauttier Duparc

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like Gauttier Duparc, you may also like: