L'éclaircie (EP 5 titres)

by Gauttier Duparc

supported by
/
  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Disque écrit, composé et interprété par Gauttier Duparc
    Arrangé, réalisé et mixé par Samuel B. Rozenbaum
    Elektra-Masterisé par Bruno Gruel

    Pianos magnifiés par tom
    Glockenspiel ciselé par Clément Lucas
    "Cinq" co-écrit par Samuel R.

    Photographies captées par Bertrand Priouzeau
    Conception graphique par HG Soren pour Utuh

    Includes unlimited streaming of L'éclaircie (EP 5 titres) via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days

      €10 EUR or more 

     

  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €6 EUR  or more

     

1.
03:29
2.
02:34
3.
01:19
4.
04:09
5.
04:16

credits

released September 20, 2016

Disque écrit, composé et interprété par Gauttier Duparc
Arrangé, réalisé et mixé par Samuel B. Rozenbaum
Elektra-Masterisé par Bruno Gruel

Pianos magnifiés par tom
Glockenspiel ciselé par Clément Lucas
"Cinq" co-écrit par Samuel R.

Photographies captées par Bertrand Priouzeau
Conception graphique par HG Soren pour Utuh

Livret numérique inclus dans le téléchargement et en papier avec le CD.

tags

license

all rights reserved

about

Gauttier Duparc France

Quand le ciel se couvre, l'éclaircie finit toujours par surgir. Les rêveries quotidiennes embarquent pour des rives lointaines. Parfois magiques. Toujours en chansons. Gauttier Duparc est un homme de l'onde.

contact / help

Contact Gauttier Duparc

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Une
Une

J'ai pris le chemin de terre
Qui mène à la falaise

Et puis j'ai traversé
Le tapis de bruyère
Au parfum léger

Plus loin les ajoncs feront
Un tunnel jaune et vert
Le long de l'étroit sentier
Des douaniers

Alors je gravirai
La roche brune
Surplombant l'onde

Oh chère falaise
Toi qui abrites mes secrets
Tu sembles détenir la clé
D'un mystère infini

Oh chère falaise
Toi que la mer assaille ou caresse
Laisse-moi revenir demain
Laisse-moi revenir jusqu'à la fin
Track Name: Deux
Deux

Elle était belle comme un orage
Et voulait vivre sans attendre
Lui, plus changeant que l'océan
Croyait parfois aux mirages

Longtemps leur histoire coula de source
Sans qu'un nuage n'éclabousse
Sur leur rivière au long cours
Ils vivaient au jour le jour

Tapi dans les replis du quotidien
Le temps attendait son heure
Rongeant des miettes de présent
Guettant l'usure et les malheurs

Longtemps leur histoire coula de source
Sans qu'un nuage ne l'éclabousse
Sur leur rivière au long cours
Ils vivaient au jour le jour

Un jour leur ciel s'assombrit
Et le temps pensait s'en réjouir
Mais bien loin des intempéries
Ils s'étaient mis à l'abri

Toujours notre histoire coulera de source
Sans qu'un nuage n'éclabousse
Sur des rivières au long cours
On avance au jour le jour
Track Name: Quatre
Quatre

Du vent dans les feuilles
Respiration sûre, naturelle
Musique secrète qui m'apaise
Du vent dans les feuilles

En brises, en rafales, tant qu'il souffle, je suis vivant
Qu'il apporte l'orage ou le beau temps, il ouvre mes sens

Du vent dans les feuilles
S'il vient de l'ouest
C'est un mystère, mais
Je sais le reconnaître
Du vent dans les feuilles

En brises, en rafales, tant qu'il souffle, je suis vivant
Qu'il apporte l'orage ou le beau temps, il ouvre mes sens

Et quand le soir, du fond de mon lit
J'entends siffler la bise
Elle me rappelle que je suis à l'abri
Du vent dans les feuilles

En brises, en rafales, tant qu'il souffle, je suis vivant
Qu'il apporte l'orage ou le beau temps, il ouvre mes sens

Du vent dans les feuilles
Track Name: Cinq
Cinq

C'est ici que passe le monde
Sous mes branches devenues longues
Depuis le temps que face à cette maison
On a posé mes racines

Les enfants de passage
S'envolent sur ma balançoire
Je connais toutes leurs histoires
Les caresses douces à mon feuillage

Je croîs s'ils viennent m'élaguer
Je ne cherche qu'à m'élever
Pour les abriter
Année après année

Je réserve le même accueil
Aux pics épeiches, aux écureuils
A chaque saison ses visiteurs
Six pieds sous terre ou sur ma cime

Une oasis dans le jardin
Cette cabane miniature
Les gosses y glissent la nourriture
Même les nomades ne manquent de rien

Je croîs s'ils viennent m'élaguer
Je ne cherche qu'à m'élever
Pour les abriter
Année après année

Je croîs s'ils viennent m'élaguer
Je ne cherche qu'à m'élever
Et toujours t'abriter
Encore bien des années